Bonchamp

Dénommée PARROCHIA DE MALO CAMPO au XIème siècle puis BONO CAMPO en 1241, le nom actuel de la commune se retrouve sur des documents de la bibliothèque nationale datant de 1312.
Historiquement, la commune était constituée du bourg et d'une centaine de villages, closeries, fermes et écarts dont les plus importants étaient LA NOE PIERRE, LES GAUDINIERES, LA CARTERIE et LE GRAND BOUESSE.

 

Superficie de la commune : 2 751 hectares

Située à l'Est de Laval chef-lieu du département, BONCHAMP bénéficie d'une situation géographique intéressante par ses axes de communication : RN 157, Autoroute, Aérodrome, Gare SNCF. La Commune, de forme allongée, s'étend sur 9 kms du Nord au Sud et 6 kms d'Ouest à l'Est. Elle est limitée au Nord par les Communes de Changé-les-laval, Louverné et la Chapelle-Anthenaise ; à l'Est par celles d'Argentré et de Louvigné ; au Sud par Parné-sur-Roc, Forcé et Entrammes et à l'Ouest et Sud-Ouest par la ville de Laval.

La population :

En 1836, Bonchamp comptait 1 227 habitants, aujourd'hui la population bonchampoise est estimée à environ 6 200 habitants.

 

De la commune à la ville

entree

Bonchamp est une commune dont l'histoire remonte à l'époque romaine, mais la période réellement connue et marquante pour cette bourgade commence à la féodalité.

De nombreuses fermes de Bonchamp existaient déjà au temps féodal, avec un nom ou lieu dit attribué selon la nature des terres et leur vocation. Par exemple La Vallée, les Prés ou encore les Epiers. Certaines exploitations ont des noms remontant  à l'époque Gauloise : Sacé, Poligné. Toutes ces fermes existant au temps féodal étaient d'anciennes Seigneuries. La plupart des terres étaient propriétés du clergé et des seigneurs ou "Sieurs", eux mêmes sous "le joug" des suzerains, installés dans les grandes villes du Maine : Laval, Le Mans.

C'est le clergé qui intervenait le plus souvent dans la commune, c'est lui qui permit à la commune d'acquérir son nom actuel "Bonchamp". En effet le premier nom était "Malo Campo" ou "mauvais Champ" car, comme dans toute la Mayenne, les terres de la commune étaient en grande partie recouvertes par les Landes.
C'est au XIème siècle au moment des croisades que fut presque érigé une église La Cassine à proximité de Poligny et à 500 m de Forcé.

 
Eglise

Cette église ne fut jamais achevée car d'après la tradition locale l'édifice s'écroulait au fur et à mesure de la construction (ce chef d'oeuvre devait supporter une couverture en pierres). Aussi il fut décidé la construction d'une nouvelle église "placée dans un lieu plus sûr, un meilleur champ", d'où le nom de BONCHAMP. D'après l'histoire locale un mâçon faché cria un jour (au sujet de son marteau) : "je vais te lancer très haut ! et à l'endroit où tu retomberas je bâtirai une nouvelle église".

L'église actuelle de Bonchamp, de style roman, fut érigée sur celle construite pendant la féodalité. Elle fut construite et aggrandie selon le même style que celle de la Cassine, avec l'évolution démographique.

Dédiée à SAINTE-BLAISE, l'église romane renferme des richesses artistiques remarquables : Tour cloches sur croisée du transept du XIème siècle. Deux chapelles du XVIIème siècle, quatre rétables et boiseries du XVIIème siècle, un aigle lutrin en bois (classé) et une chaire en fer forgé Louis XV (classée). BONCHAMP est une commune dont l'histoire remonte à l'Epoque romaine, mais la période réellement connue et marquante pour cette bourgade commence à la féodalité.

 
la cassine

La Cassine

Située sur la commune, à la limite de Forcé, les ruines de l'église romane, d'ailleurs jamais achevée, de la Cassine sont à voir également. Des sentiers pédestres vous permettent de silloner la commune et de découvrir les moulins de Pochard et de la Porée sur la Jouanne, les manoirs Courteille (XVI) et de Plessis-Guilleux (XVII) et le hameau des Gaudinières. Dans ce hameau du sud de Bonchamp, vous pouvez découvrir un manoir (XVII) et une chapelle. Une industrie de poterie y a fonctionné jusqu'à la fin du XVIIIème siècle. Plusieurs habitants y furent emprisonnés ou condamnés à mort durant la Révolution pour avoir suivi les Vendéens.

 

Des bénévoles passionnés par le patrimoine local

 

Patrimoine_1
 
Livre patrimoine

Le livre sur le patrimoine en vente à la mairie

Que vous soyez bonchampois de naissance ou d'adoption, vous pourrez découvrir dans cet ouvrage de 152 pages agrémenté de nombreuses photos : l'histoire de la commune, ses lieux dits, son centre bourg, ses habitants jusqu' aux années 1960.

Ce livre est le résultat du travail des passionnés et bénévoles du groupe de découverte et mise en valeur du patrimoine bonchampois.

Prix : 25€ avec un le DVD d'un diaporama offert.

 
Contact groupe patrimoine : Robert Cherbonneau 8, rue du Plessis Nonain 53960 BONCHAMP.